Biologie Médicale

Les secteurs pharmaceutiques

La biologie médicale

   Le laboratoire d’analyses de biologie médicales humaines est la structure au sein de laquelle sont effectués des analyses de biologie médicale, réalisées sous la responsabilité d’ un pharmacien ou d’un médecin biologiste.

  Le laboratoire d’analyses de biologie médicales humaines est exploité par une structure privée, ou au sein d’un établissement de santé public.

  Les structures privées sont majoritairement exploitées par des personnes physiques (un pharmacien ou un médecin biologiste) ou sous forme de sociétés professionnelles.

  Le laboratoire d’analyses de biologie médicales humaines est obligatoirement dirigé par un pharmacien ou un médecin biologiste.

   Le responsable du laboratoire d’analyses de biologie médicale humaine doit être :

  • De nationalité tunisienne.
  • Titulaire du doctorat en médecine ou pharmacien.
  • Inscrit au tableau de l’ordre dont il relève.

  Le responsable du laboratoire d’analyses médicales doit se conformer aux règles de bonne pratique de laboratoire qui sont fixées par arrêté du ministre chargé de la santé .

  Les analyses de biologie médicale humaine sont les examens biologiques qui concourent au diagnostic, au traitement, au pronostic et à la prévention des maladies humaines ou qui font apparaître toute autre «modification de l’état physiologique.

  Ces analyses ne peuvent être effectuées que sous la responsabilité d’un pharmacien biologiste ou d’un médecin biologiste ou et dans un laboratoire d’analyses médicales humaines, autorisé par l’administration.

Les secteurs pharmaceutiques

Les textes juridiques généraux

Les textes juridiques généraux 

  • Loi n° 73-55 du 3 août 1973, relative à l’organisation des professions pharmaceutiques
  • Loi n°91-21 du 13 mars 1991, relative à l’exercice et à l’organisation des professions de médecins et de médecins dentistes.
  • Loi n°91663 du 29 juillet 1991 relative à l’organisation sanitaire.
  • Loi n°2004-71 du 2 août 2004, portant institution d’un régime d’assurance maladie.
  • Décret n°93-1155 du 17 mai 1993, portant code de déontologie médicale.
  • Décret n°75-835 du 14 novembre 1975 portant code de déontologie pharmaceutique.

Les secteurs pharmaceutiques

Les textes juridiques spécifiques

   Les textes juridiques spécifiques :

  •  Loi n° 2001-93 du 7 août 2001, relative à la médecine de la reproduction et le décret n°2003-1027 du 28 avril 2003 qui définit les activités et les modalités de son exercice et notamment les activités biologiques (recueil et traitement du sperme, FIV, ICSI, conservation des gamètes et des embryons etc..)
  • Loi n°54-2002 du 11 juin 2002 relative aux laboratoires d’analyses médicales

DÉMOGRAPHIE : situation actuelle des laboratoires d’analyses médicales

 

1/ Répartition des laboratoires d’analyses médicales

 

CATEGORIES DES LABORATOIRES

NOMBRE DE LABORATOIRES ARRETE AU 31/12/2011

 Laboratoires d’analyses médicales des   structures hospitalo-universitaires

67

 Laboratoires d’analyses de biologie   médicale des hôpitaux régionaux

33

 Laboratoires d’anatomie cytologie   pathologiques humaines des hôpitaux   régionaux

02

(HR Kasserine, HR Jendouba)

 Laboratoires d’analyses de biologie   médicale des hôpitaux de circonscription

96

(1 seul est dirigé par un médecin biologiste : Grombalia)

 Laboratoires d’analyses de biologie   médicale des centres de santé de base  et   des centres intermédiaires

27

(05 sont dirigés par des pharmaciens biologistes : à Tunis et Sfax)

 Laboratoires régionaux de santé  publique   (hygiène et médecine  préventive)

22

(04 sont dirigés par des pharmaciens biologistes : Nabeul, Sousse, Monastir, Sfax)

 

2/ Répartition des laboratoires d’analyses de biologie médicale des hôpitaux régionaux

 

Hôpital régional 

 

Responsable

 Ariana (Mahmoud Matri)

01 Médecin biologiste

Béja

01 Médecin biologiste

Béja (Medjez El Bab)

01 Pharmacien biologiste

Ben Arous

01 Pharmacien biologiste

Bizerte (Habib Bougatfa)

01 Pharmacien biologiste

Bizerte (Menzel Bourguiba)

01 Médecin biologiste

Gabes (Med Ben Sassi)

01 Pharmacien(recruté récemment)

Gafsa (Hassine Bouzaiene)

0

Gafsa (Metlaoui)

0

Jendouba

02 Pharmaciens biologistes

Kairouan (Ibn Jazzar)

01 Pharmacien biologiste

Kasserine

01 Médecin spécialiste en anatomie cytologie pathologiques

Kébili

0

Kef (Med Bourguiba)

01 Médecin biologiste

Médenine (Ben Guerdane)

0

Médenine (Djerba)

01 Pharmacien(recruté récemment)

Médenine (Habib Bourguiba)

02 pharmaciens(recruté récemment)

Médenine  (Zarzis)

0

Monastir (Ksar Hellal)

01 Pharmacien biologiste

Monastir (Moknine)

01 Pharmacien biologiste

Nabeul (Med Tlatli)

01 Médecin biologiste + 01 pharmacien

Nabeul (Menzel Temime)

01 Pharmacien biologiste

Nabeul (Taher Maamouri)

01 Pharmacien biologiste

Sfax (Jebeniana)

01 Médecin biologiste

Sfax (Kerkennah)

01Pharmacien biologiste

Sfax (Mahres)

01 Pharmacien biologiste

Sidi Bouzid

0

Siliana

01 Médecin biologiste

Sousse (M’saken)

01Pharmacien

Tataouine

0

Tozeur

01 Pharmacien (recruté récemment)

Tunis (Kheireddine)

01 Pharmacien biologiste

Zaghouan

01 Pharmacien biologiste

 

3/ Répartition des laboratoires privés d’analyses médicales selon les régions au 30/08/2012

 

Gouvernorat Laboratoires d’analyses de biologie médicale
Ariana

24

Béja

4

Ben Arous

26

Bizerte

14 (1 société professionnelle)

Gabes

6

Gafsa

2

Jendouba

2

Kairouan

4

Kasserine

2

Kebili

2

Kef

3

Mahdia

4

Manouba

9

Medenine

9

Monastir

17

Nabeul

24

Sfax

64

Sidi Bouzid

2

Siliana

1

Sousse

23(1 société professionnelle)

Tataouine

1

Tozeur

1

   
Tunis

78 (2 sociétés professionnelles)

Zaghouan

2

Total

324

** Au 31/12/2012 : 324 laboratoires privés de biologie médicale : 253

pharmaciens et 68 médecin

 

4/ Evolution du nombre des laboratoires privés d’analyses médicales de 2001 à 2011

 

     Spécialité

Année

Biologie médicale Cytogénétique
2001 165 0
2002 174 1
2003 180 1
2004 187 1
2005 195 1
2006 206 1
2007 223 1
2008 244 1
2009 255 1
2010 271 1
2011 293 1

 

   LA FORMATION DES BIOLOGISTES

 

Spécialité

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Toxicologie

Virologie

Génétique et biol. Reprod.

Biologie médicale

 

S1

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Toxicologie

Virologie

Génétique

Y (Hématologie)

S2

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Biochimie

Biochimie

Bactério

Immuno

Immunologie

S3

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Biochimie

Hématologie

Hémato

Parasito

Biochimie

Biochimie

S4

Parasitologie

Immuno

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

S5

Immuno

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Parasito

Biochim

Bactério

Bactériologie

S6

Biochimie

Hématologie

Virologie

Parasitologie

Immunologie

Immuno

Hémato

Parasito

Parasitologie

S7

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Toxicologie

Virologie

Génétique

X(Biochimie)

S8

Biochimie

Hématologie

Bactériologie

Parasitologie

Immunologie

Toxicologie

Virologie

Génétique

Z (Bactériologie)

                 

X, Y et Z entre 2 et 3 spécialités

Les secteurs pharmaceutiques

Réalisations en biologie clinique

1/ Contrôle national de qualité

   L’Unité des Laboratoires de Biologie Médicale organise, chaque année, un contrôle national de qualité des analyses des laboratoires d’analyses de biologie médicale des secteurs public et privé et ce, dans 4 disciplines : Biochimie, Bactériologie, Hématologie et Parasitologie.

   Chaque contrôle est suivi par un traitement statistique des résultats et un rapport analytique global est envoyé à tous les laboratoires participants. Une formation continue écrite accompagne ce compte rendu. L’indicateur qualité   « IQCNQ », exprimé en % et instauré depuis 2010 est une évaluation chiffrée permettant d’apprécier globalement la qualité des résultats obtenus par le laboratoire, qui pourra suivre son évolution d’une année à l’autre.

   En cas de constat de valeurs erronées, l’ULB adresse un courrier au laboratoire concerné afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour remédier à ces anomalies et qu’il remette son plan d’action.

2/ Contrôle technique à l’importation

   L’ULB procède au contrôle technique à l’importation des réactifs de laboratoire et des milieux de culture microbienne depuis le 1er Janvier 2001, en se basant sur une étude sur dossier.

   Il arrive parfois de soumettre certains produits à une expertise réalisée par des laboratoires hospitalo-universitaires avant d’accorder l’Autorisation de Mise à la Consommation.

3/ Formation continue et information

   La société tunisienne de biologie clinique, souvent en collaboration avec l’ULB, et le Syndicat des biologistes de libre pratique, assurent cette FC sur de nombreux thèmes s’adressant aux biologistes ou aux techniciens en biologie clinique. La qualitologie constitue un des thèmes principaux de cette FC. D’autres sociétés savantes telles que la SSPT, la STPI ainsi que les structures ordinales contribuent à cette FC.

4/ Le Comité Technique de Biologie Médicale, un acquis précieux pour la

réflexion et le suivi de la biologie médicale :

   Il est composé de 18 membres de 05 ministères différents et des représentants des Ordres des Médecins, Vétérinaires et Pharmaciens ainsi que du Syndicat National des Biologistes de Libre pratique. Il se réunit le premier mercredi de chaque deux mois.

   Les missions du CTBM consistent à :

  • Participer à la réflexion et à l’évaluation dans le domaine de la biologie médicale
  • Émettre des recommandations concernant notamment :

  La détermination des besoins nationaux en laboratoires d’analyses médicales, et ce, pour assurer une couverture adéquate du pays,
  L’organisation des différentes catégories de laboratoires d’analyses médicales,
   La formation de base et la formation continue des spécialistes en biologie médicale et du personnel technique de laboratoires,
  Les modalités du contrôle de qualité nationale des analyses médicales.
   Emettre des avis consultatifs sur toute question relative à l’exercice de la biologie médicale et notamment sur :

   L’élaboration et l’actualisation des nomenclatures des actes de biologie médicale humaine et des actes de biologie médicale vétérinaire ainsi que la fixation de leurs tarifications,
  Les demandes de création ou d’acquisition ou de modification d’exploitation de laboratoires d’analyses médicales,
   L’élaboration des règles de bonne pratique de laboratoire.

 

6/ Programme de mise à niveau

   Dans le cadre du programme de mise à niveau (PMAN) du secteur public de la santé, un Comité de Réflexion et de Pilotage, composé de 09 membres a été constitué pour assurer la préparation, l’exécution et le suivi du PMAN des 40 laboratoires d’analyses médicales relevant des 15 structures sanitaires publiques choisies par le Ministère de la Santé Publique. Les travaux sont actuellement en cours.

7/ Surveillance de la résistance des germes aux antibiotiques

  Suite à une réunion faisant participer l’ULB, tous les microbiologistes hospitalo-universitaires, un biologiste de libre pratique, le Syndicat National des Biologistes de Libre Pratique et l’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes, un plan d’action a été élaboré afin de réactiver le réseau de surveillance de la résistance des germes aux antibiotiques.

   Ce plan d’action est basé sur 05 points :

  • Réactiver le réseau antérieur de surveillance de la résistance aux antibiotiques
  • Organiser et réglementer le réseau de surveillance
  • Mettre à niveau le réseau de surveillance
  • Informer, coordonner et retourner l’information aux Microbiologistes
  • Surveiller les infections nosocomiales afin d’éviter leur transmission

   Actuellement, un comité restreint a été constitué dans le but de collecter les phénotypes de résistance suite à l’acquisition par le Ministère de la Santé Publique et l’affectation de 10 automates experts de lecture et d’interprétation des antibiogrammes (SIRSCAN) aux laboratoires hospitalo-universitaires de microbiologie.

Les secteurs pharmaceutiques

Liste des laboratoires de biologie médicale

Liste des laboratoires privés d’analyses médicales,  actualisée au 31/12/2018