Le vaccin contre la Grippe AH1N1 est désormais disponible en officine (au même prix que le vaccin de la grippe saisonnière). Sa dispensation est possible avec ou sans sur ordonnance médicale avec inscription au cahier d'injection

La Vaccination doit se faire obligatoirement sur place à l'officine pour des mesures de sécurité car la dose unitaire est sans emballage.


Remarque :

  • Il faut retirer chaque dose  de son alvéole par le dos du blister afin de préserver la stérilité des doses restantes.
  • Les confrères Grossistes répartiteurs sont invités à ne pas détailler l'emballage du vaccin par unité et de n'en délivrer que par un minimum de cinq unités pour respecter la stérilité.

Campagne anti-grippe AH1N1
Dans le cadre de la Campagne Nationale de Lutte Contre l'Epidémie de la Grippe AH1N1, les Confrères Officinaux sont invités à procéder à la mise en place d'une quantité minimale du médicament anti viral "OSELTAVIMIR 75mg boite de 10 Gélules" (SAIFLU ou ADYFLU), afin de répondre aux prescriptions éventuelles.

Les confrères peuvent se renseigner ou se procurer les listes  des centres de vaccination contre la grippe AH1N1, dans leurs régions ou villes d'activité, auprès des conseils régionaux de l'ordre des pharmaciens dont ils relèvent ou le site du ministère de la santé publique www.santetunisie.rns.tn.

 

Note du Ministère de la Santé Publique concernant la vaccination contre la grippe AH1N1 (Suite à l’avis donné par la commission technique de la vaccination)

I. Principes généraux :

  • La vaccination est volontaire, non obligatoire ; elle est conseillée pour certains groupes cibles ; elle ne peut être effectuée que sur prescription médicale.
  • Elle sera pratiquée dans des centres de vaccination dédiés parmi les Centres de Santé de Base, les Hôpitaux publics et les délégations de l’Office National de la Famille et de la Population.
  • Une dose unique sera administrée.

II. Disponibilité du vaccin
Un premier lot de vaccin (100.000 doses) a été livré ; une deuxième livraison d’une quantité équivalente (100.000 doses) sera effectuée début Décembre et un troisième lot de (500.000 doses) sera disponible début Janvier 2010.

III. Groupes cibles

III.1. Des recommandations précises concernant le type de vaccin à utiliser et les dates de démarrage de la vaccination de la femme enceinte et des enfants âgés de six (6) à vingt trois (23) mois seront communiquées ultérieurement.

III.2 Dans l’immédiat :

  • Personnels de santé exerçant dans les secteurs public et privé au niveau des structures de première ligne et des services hospitaliers les plus exposés.
  • Personnel (prioritaire) d’autres départements.
  • Malades atteints de pathologies chroniques, à risque élevé de complication en cas de grippe AH1N1 et âgés de vingt quatre (24) mois à soixante cinq (65) ans, notamment :
    • Les pathologies respiratoires :
      • Insuffisance respiratoire chronique
      • Broncho-pneumopathies chroniques obstructives (BPCO)
      • Asthme non contrôlé par le traitement (score inférieur à 20 à l’ACT)
    • Le diabète insulinodépendant (DID) avec comorbidité.
    • NB : Le diabète insulinodépendant sans comorbidité et le diabète non insulinodépendant seront pris en charge lors de la disponibilité des 2 ème et 3ème lots.
    • Les insuffisances cardiaques
    • Les insuffisances hépatiques
    • Les insuffisances rénales chroniques traités par hémodialyse
    • NB : les insuffisances rénales chroniques non hémodialysées seront prises en charge lors de la disponibilité des 2ème et éventuellement 3ème lots.

III.3. A partir de Décembre 2009, après l’arrivé du deuxième lot de vaccins,il sera procédé à un complément de vaccination ciblant :

  • Le personnel de santé, public et privé
  • Le personnel prioritaire d’autres départements
  • Les cas de morbidité (voir ci-dessus)

IV. Les centres de vaccination sont :

  • les Hôpitaux Universitaires et Régionaux pour leur personnel
  • les délégations de l’Office National de la Famille et de la Population
  • les Centres de Santé de Base et les Hôpitaux de Circonscription (consulter la liste de ces centres, notamment sur les sites du Ministère de la Santé Publique : http://www.santetunisie.rns.tn et celui de l’Ordre des Médecins : http://www.ordre-medecins.org.tn/)

V. L’arrivé du troisième lot de (500.000 doses) courant Janvier 2010 permettra d’élargir la liste des personnes à risque, d’envisager de satisfaire d’autres demandes à l’instar de celle formulée par les services en charges de la médecines du travail (230.000 doses) et de mettre, en cas de besoin, une partie de ce lot dans les officines privées.